Liens Partenaires


    Le mot du président


Message de M. Philippe Dehays, Président.






Tout d’abord, un grand merci, Monsieur le 1er Ministre, d’ouvrir cette séance du Conseil de Surveillance du Grand Port Maritime de Rouen.
Je suis Philippe DEHAYS, directeur régional Rouen/le Havre de CENTRIMEX France, commissionnaire de transport spécialisé sur le trade Europe /Afrique – une entreprise familiale créée en 1949 qui emploie 280 personnes.

Je suis aussi le Président de la Communauté Portuaire de Rouen qui représente près de 120 entreprises du secteur privé, les clients du port - environ 10 000 emplois et 200 millions d’euros d’investissement chaque année.
Même si nous ne sommes pas le plus grand port maritime en tonnage, nous avons la plus importante Union Maritime de France avec + de 25 permanents et une centaine de vacataires, qui font, entre autre, le succès de notre centre de formation professionnelle réputé au niveau national, voire au-delà.
-------------------------------------

En collaboration avec HAROPA, nous avons de grands projets pour le développement du port de Rouen, parce que le port de Rouen est le port de la qualité, avec un savoir-faire unique pour certaines filières comme les vracs solides, les vracs liquides et le groupage conteneur sur l’axe Nord/Sud (vers l’Afrique, les Antilles, la Guyane, l’Océan Indien et le Maghreb).
Rouen est aussi le supermarché des 22 millions d’habitants de l’île de France.

Nous devons, ensemble, être plus compétitifs et plus fiables face à nos véritables concurrents que sont les ports du Nord ; je rappelle que Rouen et le Havre sont complémentaires ; concurrents sur moins de 5 % des trafics.
Rouen est la base avancée du Havre et de Port 2000.
Dois-je rappeler que la moitié des flux import et export de la France ne transite pas par les ports français ? Notre marge de progression est donc considérable.
------------------------------------

Si HAROPA a un sens, et nous en sommes certains, il faut maintenant aller plus loin. Par exemple, mettre en place une douane unique sur l’axe Seine. Aujourd’hui, on crée encore des documents entre Rouen et le Havre, alors qu’il n’en faut pas entre Dunkerque et le Havre ou Bordeaux et le Havre !
Même chose pour la DREAL, imaginons une DREAL axe Seine, avec  pouvoir d’expérimenter des procédures dérogatoires pour l’instruction des dossiers logistiques et industrialo-portuaires. Réduire les délais d’instruction, facilitera les implantations.
Il nous faut lutter à armes égales avec les ports du range Nord.

Néanmoins, je tiens à préciser que nos relations avec la direction des douanes et de la DREAL locales sont très constructives. Pour exemple, nous avons, ensemble, signé une charte sur le sujet de la facilitation des exportations de produits d’occasion vers l’Afrique.
Je salue également la décision récente sur l’autoliquidation de la TVA.

En parallèle, nous, les places portuaires, nous avons déjà été plus loin en créant notre fédération pour le Havre, Rouen, Paris et Gennevilliers (la FCPAS).

Monsieur le Premier Ministre, nous avons fortement apprécié votre engagement lors du CIMER à Marseille, de financer l’entretien des accès maritimes du chenal. Ces économies doivent se traduire pour nous en une baisse des tarifs de droits de port, en d’autres termes, nous permettre de retrouver de la compétitivité.

Avant de conclure, puisque nous parlons de compétitivité, de nouvelles contraintes documentaires du Ministère de l’Agriculture, concernant le traitement des grumes de bois à l’exportation vers la Chine, ont fait perdre au port du Havre l’équivalent d’environ 70 000 teus pour l’année 2016 au profit d’autres ports européens comme Anvers ou Barcelone, ou….
-----------------------------------

Croyez, Monsieur le Premier Ministre, que nous sommes déterminés à développer nos ports, quoi de plus naturel pour un grand pays comme la France !

Enfin, je profite d’être face à vous pour vous dire que j’apprécie l’implication et la disponibilité de Valérie FOURNEYRON pour nos activités portuaires.

Je vous remercie pour votre écoute.

Philippe DEHAYS

    Location d'espaces


Pour vos congrès, journées d'étude, événements, formations, cocktails... 500m² de locaux. Salles de réception avec vue panoramique, amphithéâtre, salles de réunion modulables, espace traiteur, parkings...
Contact : 02 35 88 54 00